En flânant à travers les « Ventine » - de Asti à Viatosto

En flânant à travers les « Ventine » - de Asti à Viatosto

Itinéraires Urbains

En flânant à travers les « Ventine » - de Asti à Viatosto
On peut visiter Asti sans même visiter la ville. En effet, cas très rare et unique en Italie, Asti a une circonscription incroyablement vaste d’un rayon d'environ 10-15 km, comprenant plusieurs villages ou hameaux autrefois élevés à la dignité de commune autonome et qui, avec l'institution de la province d'Asti (1935), finirent par être absorbés par le « nouveau » chef-lieu. Les habitants d'Asti les appellent conventionnellement « ventine » et pas parce qu'il y en avait vingt : le terme selon G. Bera sur « Il Platano » dérive en fait du mot « vicinia », désignant au Moyen Âge le plus petit centre habité. Asti bénéficie donc d'un véritable anneau de campagne.

En savoir plus

Asti, une véritable capitale médiévale

Asti, une véritable capitale médiévale

En savoir plus
Asti, the Duomo District

Asti, le Quartier du Duomo

En savoir plus
Nous ne tracerons pas un seul circuit, car les "ventine" ne sont pas un système organique, mais correspondent dans de nombreux cas à d’anciennes colonies, souvent isolées.

Un troisième itinéraire nous fait quitter Asti en empruntant Corso Alessandria pour arriver à Quarto, divisé entre le village du bas et celui du haut, avec l'église paroissiale qui donne presque sur le balcon de la colline. Ici, il y a un curieux Palio des Ânes (comme à Alba, Cocconato et Calliano Monferrato) au mépris du Palio noble et équin d'Asti. Les villageois assurent avoir des preuves de son existence au moins depuis le XVIIIe siècle.

En revenant vers Asti et en tournant à droite au carrefour de la route nationale, vous arrivez au village de Castiglione. Probablement fondée par les Francs, Castiglione est l'une des "ventine" les plus anciennes et il en existe des traces documentées depuis l'an 899. L'endroit devait être une véritable forteresse pour la ville d'Asti et c'est pour cette raison qu'il a connu de nombreuses destructions au cours des siècles : il ne reste donc aucune trace du château, mais il ne faut pas manquer la première église paroissiale (XVe siècle), à peine en dehors de la ville en direction d'Asti.

Le 2 janvier, une cérémonie très suggestive célèbre la « Fagiolata di San Defendente » (distribution de haricots), autrefois distribués aux pauvres, selon la volonté de Guglielmo Baldissero, qui payant une dette à la place des Chanoines, demanda qu'après sa mort, une fois par an, ceux-ci célèbrent une messe en sa mémoire et donnent aux pauvres un’emina (une poignée) de haricots. C’était en 1200 et la tradition a été observée depuis.

En savoir plus

Asti: la Ville des Marchands

Asti: la Ville des Marchands

En savoir plus
Asti, parmi les maisons fortifiées de San Martino

Asti, parmi les maisons fortifiées de San Martino

En savoir plus

Castiglione nous replonge dans la nature : le bois y règne toujours en maître, grâce à une colline accidentée et difficile qui se prête mal à la culture : à quelques pas plus loin, les vignobles de Portacomaro dessinent un tout autre paysage. Nous descendons en direction d’Asti et tournons à droite vers Caniglie, petite ville rurale clairsemée principalement de maisons dispersées : nous sommes donc arrivés à la route nationale pour Moncalvo et Casale Monferrato.

Le hameau populeux de Portacomaro Stazione ne se remarquerait pas si ce n’est pour les bons producteurs de vin, vice versa Valmaggiore est une charmante localité, très verdoyante, avec de nombreux chevaux et de nombreuses et très belles demeures. De là, en traversant Valgera, qui propose le même binôme, nous arrivons à Valmanera, où vous ne pouvez pas manquer l'ancienne chartreuse du même nom. Ce fut l'un des monastères d'Asti les plus importants avec celui d'Azzano ; semi-détruite par Napoléon, elle conserve encore une section du quadrilatère d'origine et demeure un monument important d'Asti.

Elle abrite également l'incroyable œuvre d’artisanat de la Tapisserie Scassa, réalisée par le légendaire Ugo Scassa en 1957, qui fut l'un des plus grands tapissiers au monde, avec un laboratoire de restauration et un musée.

En savoir plus

En flânant à travers les « Ventine » - de Asti à Montemarzo

En flânant à travers les « Ventine » - de Asti à Montemarzo

En savoir plus
En flânant à travers les « Ventine » - de Asti à Mombarone

En flânant à travers les « Ventine » - de Asti à Mombarone

En savoir plus
Enfin, depuis Valmanera, nous pouvons facilement monter à Viatosto pour arriver à la splendide Église de Maria Ausiliatrice, un véritable bijou de l’art roman avec une nef divisée en trois, remontant à 1194 et dont les parties les plus anciennes datent du XIIIe siècle. Lors des dernières restaurations, une grande partie des fresques originales du XIVe siècle ont réapparu et aujourd'hui l'église paroissiale de Viatosto peut être admirée dans toute sa richesse.

L'église abrite également un rare trésor d'œuvres d'art : la belle statue en bois de la Vierge (XIVe siècle) dans la niche de l'abside ainsi que la table en bois de la « Madonna delle Ciliegie" » (Madonna des Cerises) datant du XIVe siècle et le groupe en grès peint, « Incoronazione delle Beata Vergine Marina » (Couronnement de la Vierge Marie), datant de la fin du XVe siècle. Le balcon naturel que constitue le parvis (accessible également à pied depuis Asti) est un beau point d’intérêt panoramique donnant sur la ville et les collines des « ventine ».

 

Textes de Pietro Giovannini

En savoir plus Demander des informations sur cet itinéraire Voir sur la carte

Merci

Merci : nous vous avons envoyé un email pour activer votre abonnement et sélectionner vos préférences le cas échéant.

Quelque chose ne s'est pas bien passé

Veuillez réessayer

Fermer

Merci

Votre demande a été correctement envoyée, nous vous répondrons dans les plus brefs délais. Une copie des données que vous nous avez fournies a été envoyée à votre adresse e-mail.

Fermer

Informations requises

Vous envoyez la demande à: visitlmr.it


Fermer

Informations requises

Vous envoyez la demande à: visitlmr.it


Fermer

Abonnez-vous à la newsletter


Annuler