L'Alba delle Frazioni

Alba et ses Hameaux

Itinéraires Urbains

L'Alba delle Frazioni
Juste à en dehors du centre historique, il y a une sorte d’Alba inconnue par la plupart des gens, précisément parce qu’elle se trouve en dehors du périmètre purement citadin. La ville n’a pas par son histoire la structure des « ventine » d’Asti, mais elle compte quelques exemples de valeur à ne pas manquer. 

En savoir plus

Alba, di bianco e di rosso

Alba, en blanc et rouge

En savoir plus

Une étape insolite le long des routes vers les collines de la Langa ou du Roero.

Sur l’axe qui monte de Piazza Ferrero (anciennement Piazza Savona) vers la Alta Langa, à proximité de Corso Langhe, se trouve l’Église romane (XIIIe siècle) de Santa Margherita di Antiochia (au fond de la rue du même nom) où l’on peut voir les vestiges d’une des rares églises extra muros encore existantes. L’abside semi-circulaire, embellie par trois fenêtres à une seule ouverture et des bandes lombardes dans la partie supérieure, est particulièrement intéressante. Cette structure fait partie de la paroisse moderne de Santa Margherita.

À San Cassiano, à la sortie d’Alba en direction de la Langa du Barolo, il ne faut pas manquer de s’arrêter à la très ancienne l’Abbaye de San Frontiniano (proto-martyr exécuté avec son compagnon San Cassiano en 311 juste à l’extérieur de la ville : on raconte que l’abbaye se trouve sur le lieu de l’exécution), dont l’abbé était le propriétaire de nombreuses terres de la Langa. Aujourd’hui, c’est un édifice privé qui montre encore bien les proportions du monastère, le clocher ainsi qu’une fresque à l’extérieur datant du XVe siècle.

Dans les chroniques de Fenoglio, l’abbaye, avec la villa de Castelgherlone et la colline de Santa Rosalia sont également le théâtre de la bataille désespérée contre les fascistes, qui finiront par reprendre Alba, mettant fin aux 23 jours de la République Libre.

Dans la localité de San Cassiano, toujours, il est possible de voir une partie du parcours archéologique de la ville. On peut y observer en effet, au niveau des fondations, un groupe de monuments funéraires de différents types remontant à la nécropole méridionale de l’époque romaine impériale qui se développait le long de l’axe routier menant d’Alba Pompeia à Pollentia (l’actuelle Pollenzo) et Augusta Bagiennorum (aujourd’hui Bene Vagienna).

En savoir plus

A passeggio per la città di Alba

En promenade dans la ville d’Alba

Rôle historique d’Alba encore visible aujourd’hui. La ville, malgré son petit centre, calque encore parfaitement le castrum romain (Via Vittorio Emanuele II, la Via Maestra, comme cardo maximus et Via Cavour comme decumanus) et réserve beaucoup d’agréables surprises, à partir des mémoires d’Alba Pompeia, le nom que les conquérants latins donnèrent au village ligure qu’ils s’apprêtaient à coloniser.

En savoir plus

Une fois remonté en voiture, vous avez encore temps de découvrir les hameaux ruraux d’Alba, qui envahissent déjà la pure colline de Langa. Et si, d’un côté Altavilla avec ses belles villas est encore considérée comme une ville, San Rocco Seno d’Elvio, en revanche, est déjà DOCG du Barbaresco ; tandis que la colline de Madonna di Como ressemble à un téléphérique de vignobles suspendu le ciel. En direction du Roero, on remarque également au sommet de la colline le village de Scaparoni, archétype absolu de n’importe quel hameau de campagne, avec son église et ses quelques maisons réunit autour d’elle. Sur l’axe en direction de Canale puis de Turin, enfin, on ne peut pas ne pas remarquer l’édifice austère et moderne de l’Église de la Trasfigurazione au Mussotto, qui attire l’attention pour sa forme de tente et abrite des œuvres du célèbre peintre français Arcabas.

Toutes ces suggestions ne peuvent qu’enrichir notre visite, nous plongeant dans la vie quotidienne des habitants de cette ville si accueillante et riche en trésors.
Textes de Pietro Giovannini
En savoir plus Demander des informations sur cet itinéraire Voir sur la carte

Merci

Merci : nous vous avons envoyé un email pour activer votre abonnement et sélectionner vos préférences le cas échéant.

Quelque chose ne s'est pas bien passé

Veuillez réessayer

Fermer

Merci

Votre demande a été correctement envoyée, nous vous répondrons dans les plus brefs délais. Une copie des données que vous nous avez fournies a été envoyée à votre adresse e-mail.

Fermer

Informations requises

Vous envoyez la demande à: visitlmr.it


Fermer

Informations requises

Vous envoyez la demande à: visitlmr.it


Fermer

Abonnez-vous à la newsletter


Annuler