La Langa del Barolo

Langa du Barolo

Paysage

La Langa del Barolo
Les collines les plus célèbres de toutes les Langhe forment une couronne ornée de châteaux avec en son centre le joyau le plus précieux : Barolo. 

Le point de départ de ce long circuit est Grinzane Cavour, avec son Château, monument historique d'importance nationale. C'est un lieu qui ouvre le cœur et l'esprit et permet de remonter le temps, quand Camillo Benso Comte de Cavour projetait ici mille réformes et rêvait d'une Italie unie. À ne pas manquer, outre le Museo delle Langhe (Musée des Langhe), la première Enoteca Regionale (Œnothèque Régionale) du Piémont (depuis 1967) et le In Vigna Open Air Museum. 

On monte, ensuite, à 500 mètres à Diano d'Alba, une terrasse exceptionnelle pour jouir d'une vue complète sur toute la région. Ici, on produit un Dolcetto unique qui a mérité son appellation DOCG, que vous pourrez déguster dans la Cantina Comunale (Cave Municipale). Le circuit continue en passant par Montelupo Albese (où une promenade à travers les peintures murales du Lupus in Fabula est incontournable) qui, avec Rodello, village avoisinant, se trouve à la frontière de la Langa plantée en vignes et l’on descend, à travers une pente raide et presque sauvage, à Sinio, un bourg médiéval magnifique avec son château. 

On monte, ensuite, la haute colline de Serralunga d’Alba qui vous apparaîtra soudainement et de façon presque irréelle enveloppé de son charme éternel. Une haute Forteresse médiévale domine un petit village de quelques maisons regroupées autour de ses remparts Le village est intact : on entre à pied depuis la porte de la ville et on le traverse, émerveillé et en marchant doucement. Le paysage que vous traversez justifie pleinement la reconnaissance par l'UNESCO : Castelletto et Perno di Monforte d’Alba défilent de l'autre côté, parmi les châteaux, les églises romanes et les petits villages. En contrebas, dans la petite vallée, vous trouverez le domaine royal de Fontanafredda, retraite de Vittorio Emanuele, loin des affaires d'État. Une fois à Roddino, il faut s'arrêter et s’en mettre plein les yeux avec le panorama sur toute la DOCG qui de là semble complètement différente. 

Puis, on descend doucement vers Monforte d’Alba, l'un des villages les plus animés de toute la Langa du Barolo, avec son centre historique restauré dans les moindres détails, les ruelles escarpées qui remontent vers le sommet de la colline, où, à la place du château, dont il reste le magnifique clocher, vous trouvez aujourd’hui un magnifique auditorium en plein air, qui accueille, en été, des Jazz Sessions de niveau international.  Le Museo Civico (Musée Municipal) « Colonnello Martina » est également très important et raconte les premières années de l'Unification de l'Italie. De Monforte d’Alba à l'ouest, on pénètre dans la Langa du Dolcetto (voir itinéraire Langa du Dolcetto) tandis qu'au sud, on entre dans l’Alta Langa du Belbo (voir itinéraire Alta Langa du Belbo), dont la silhouette sombre se reflète dans la chaîne blanchissime des Alpes.

En savoir plus

Langa du Dolcetto

Langa du Dolcetto

En savoir plus
Alta Langa del Belbo

Alta Langa du Belbo

En savoir plus

Nous avons presque parcouru un demi-cercle de la couronne, il ne reste plus qu'à passer par Castiglione Falletto, un autre village aux tourelles avec une imposante Forteresse privée et une Cantina Comunale (Cave Municipale) très performante, en traversant la célèbre colline de Bussia pour descendre enfin vers Barolo. Le Château de la bienfaitrice et philanthrope Marquise Juliette Colbert, dernière héritière de la famille Falletti, présente des formes médiévales et une façade de Filippo Juvarra avec de nombreux escaliers monumentaux. Aujourd'hui, le château abrite le très moderne Wi-Mu Museo del Vino (Musée du Vin), tandis que, passé le porche d'entrée, vous trouverez également le Museo dei Cavatappi (Musée du Tire-bouchon) très intéressant, avec plein de curiosités inattendues autour de cet objet indispensable. Voici ensuite l’Enoteca Regionale (Œnothèque Régionale) du Barolo, un autre temple laïque où vouer son adoration à Bacchus. Le reste du village passe facilement du Moyen  ge au XIXe siècle avec un détachement très savoyard face à la renommée dont il fait l’objet aujourd'hui.

La montée qui, après quelques tournants décisifs, mène au sommet, s'ouvre sur la crête de Novello-La Morra, un autre point de vue panoramique enviable que vous atteignez à travers un chemin plat. Dirigez-vous d'abord à Novello à la découverte d’un petit village agréable en équilibre entre ses formes moyenâgeuses et ses églises baroques, où se dresse un Château, chef d’œuvre néo-gothique de Schellino. Dans la Bottega del Vino (Boutique du Vin), vous trouverez la NAS-cetta, un cépage de la région qui vous surprendra. Vous arrivez ensuite à La Morra en traversant le petit hameau de Vergne, en profitant la vue sur les crus classiques de la région. La reine du Barolo, est un petit bourg médiéval structuré en damier, penché vers la célèbre Place du Belvédère avec une vie touristique très animée. Il vaut mieux se promener à pied dans le centre, avec un arrêt incontournable à la Cantina Comunale (Cave Municipale). Parmi les nombreux joyaux des hameaux, vous ne pouvez pas manquer l'arrêt à la « Chapelle du Barolo » œuvre de Tremlett et Lewis, aujourd'hui l'une des griffes de la photographie des Langhe. 

Depuis le village, vous descendez tranquillement vers Cherasco (voir itinéraire Les trésors « secrets » de Cherasco) ville neuve ayant une grande histoire et une grande noblesse, ou vers Verduno, avec son belvédère romantique et la Cantina Comunale (Cave Municipale). Plus que tout, les aromes épicés de rose, de violette et de poivre du Pelaverga, un autre cépage locale rare, mais, cette fois, rouge et aromatique. À ne pas manquer, en contrebas la petite ville néo-gothique de Pollenzo avec l'Università di Scienza Gastronomiche (Université des Sciences Gastronomiques) et la Banca del Vino (Banque du Vin).  Enfin, sur le chemin du retour, nous arrivons à Roddi.  Son Château est perché sur un bourg regroupé à ses pieds : il abrite un espace dédié à la truffe et une cuisine aménagée pour des cours et des événements gastronomiques. Depuis Roddi, nous surplombons Grinzane Cavour, le point d'arrivée de notre itinéraire.

En savoir plus

Les trésors « secrets » de Cherasco

Les trésors « secrets » de Cherasco

En savoir plus

 

Textes de Pietro Giovannini 

 
En savoir plus Demander des informations sur cet itinéraire Voir sur la carte

Merci

Merci : nous vous avons envoyé un email pour activer votre abonnement et sélectionner vos préférences le cas échéant.

Quelque chose ne s'est pas bien passé

Veuillez réessayer

Fermer

Merci

Votre demande a été correctement envoyée, nous vous répondrons dans les plus brefs délais. Une copie des données que vous nous avez fournies a été envoyée à votre adresse e-mail.

Fermer

Informations requises

Vous envoyez la demande à: visitlmr.it


Fermer

Informations requises

Vous envoyez la demande à: visitlmr.it


Fermer

Abonnez-vous à la newsletter


Annuler