tag

Roero de Canale

Canale est le plus grand village du Roero, le seul presque entièrement entouré de rangs de vigne, situé à l'intersection de diverses vallées et de nombreuses voies de communication.  C'est également la raison pour laquelle il constitue un excellent point de départ pour explorer l’Est du Roero, entre Borbore et Tanaro.

 

Le village a la planimétrie d’une ville neuve avec une partie du mur d’enceinte, le Beffroi (aujourd'hui le clocher de San Giovanni) et le magnifique Château de Malabaila avec son parc centenaire.  À l'intérieur du plan en damier du village, les deux églises baroques valent une visite : l'Église paroissiale de San Vittore, la Fratrie de San Bernardino et il vaut la peine de faire une promenade sous les arcades de la via maestra ainsi qu’une halte à l’Enoteca Regionale (Œnothèque Régionale) du Roero, Canale est également célèbre pour ses pêches et pour son excellent marché aux fruits et légumes où se mêlent tous les produits traditionnels du Roero.

Read More

Nous sortons de Canale le long de l'ancienne route menant à Turin, pour monter jusqu'à Montà (charnière entre Rocche et Pianalto), avec son Château privé et son haut beffroi, une ville qui réserve de nombreuses surprises.  Avant tout la Route du Miel (délicieuse spécialité locale), puis le tout aussi fascinant circuit sur plus petit Mont Sacré du Piémont, celui des Pylônes, qui part de l'ancienne Église de San Giacomo et San Filippo et continue parmi des statues en plâtre et 13 chapelles hexagonales pour arriver à la reproduction miniature de la Chapelle du Saint-Sépulcre de Jérusalem.  Enfin, l’Écomusée très actif et inépuisable des Rocche, véritable moteur de parcours verts, d'initiatives, de tourisme actif et de redécouverte des origines historiques du Roero. 

Le chemin monte en zigzags sur le Pianalto, de formation morainique, en direction de Cellarengo, en passant par San Vito et la Vallée del Morto. Depuis Cellarengo, on descend en direction de Ferrere à travers une agréable crête verdoyante, un autre village qui se consacre à l'apiculture et à la vigne. À mentionner le Castelvecchio (aujourd'hui Hôtel de Ville), le Castelrosso et le point de vue panoramique de San Secondo sur la colline en face.

 

Une belle route ombragée dans les bois nous conduit maintenant à Cisterna d'Asti,  dont l'incontournable promontoire rocheux abrite l'un des Châteaux les mieux conservés de la région ; à l'intérieur s’y trouve le Museo Arti e Mesteri di un Tempo (Musée des Arts et Métiers d'Antan ) qui conserve une belle collection d'objets (remontant à une époque comprise entre le XVIIe et le XXe siècle)  Cisterna d’Asti donne également son nom à la DOC homonyme, obtenue à partir du cépage Croatina, que l'on peut déguster dans la Bottega del Vino (Boutique du Vin) locale. La route qui nous ramène à Canale est l'une des plus panoramiques de tout le Roero !

 

En passant par San Matteo et en direction de San Damiano d’Asti (it. Art Roman de San Damiano d’Asti), nous montons ensuite de l'autre côté du Borbore, en passant sous le Château de Lavezzole, pour arriver enfin à San Martino Alfieri.  Le Château, avec son magnifique parc à l’anglaise de Kurten, est privé, mais tout autour se trouve un village composé en grande partie des appartenances de celui-ci. À retenir, la Bottega del Vino (Boutique du Vin) dans les locaux de l'Hôtel de Ville et la maison de Garibaldi au hameau Saracchi. San Martino Alfieri est également le village de Giuseppe Marello, un Santo Sociale (groupe de religieux et de laïques qui menèrent des actions sociales), fondateur des Oblats de Saint-Joseph.

 

Devant, à deux pas, voici le village presque jumeau de Govone, dominé par l'imposant Chateau Royal, qui fut la résidence du dernier de la famille des Savoie, Carlo Felice,  Il abrite l’Hôtel de Ville ; il dispose de chambres chinoises remarquables, d'une impressionnante salle de représentation et d'un grand escalier d'entrée avec des grotesques et des télamons de Juvarra ; le parc de roses est également magnifique, tout comme la terrasse/belvédère donnant sur le village, obtenue au-dessus des anciennes écuries.

 

En passant par San Pietro, nous arrivons ensuite à Priocca, dont la Pieve romane de San Vittore mérite le détour, ainsi qu’une visite au Musée Wine Experience, pour redescendre ensuite dans la belle petite vallée en direction de Castellinaldo. Ce petit village se distingue pour la belle atmosphère créée par un concentrique médiévale qui se conclut par le Château de Damiano, pour ses vignobles qui privilégient le Barbera plutôt que l’Arneis, l’active Bottega del Vino (Boutique du Vin) vaut le détour, pour sa curieuse tradition des Boules Carrés et surtout pour l'Église champêtre de San Servasio (les fresques datent de 1581), située à la frontière avec Vezza d’Alba et Castagnito.

 

Nous nous dirigeons, à travers de tranquilles routes secondaires, vers Magliano Alfieri, dominé par l’imposant Château de la famille Alfieri di Sostegno, surplombant complètement la Vallée Tanaro. Aujourd'hui, il abrite l'Hôtel de Ville, le magnifique Museo di Arti e Tradizioni Popolari (Musée des Arts et Traditions folkloriques) , où vous pourrez découvrir les plafonds en plâtre typiques de cette région entre Roero et Monferrato. Il abrite également le nouveau musée multimédia « Teatro del Paesaggio ». Le point de vue panoramique situé au sommet des jardins du château est très joli.

 

Un autre endroit magnifique, pour admirer le paysage, se trouve dans le village voisin de Castagnito, dont la partie supérieure (où se trouvait autrefois le Castel Verde) domine encore les deux vallées (Tanaro et Borbore) ; à noter, la belle Église baroque de San Bernardo di Chiaravalle, étrangement inclinée, située sur la route en direction du hameau de San Giuseppe.

 

De là, la dorsale de la crête qui court à Guarene est à nouveau un itinéraire panoramique très évocateur, le paysage défile devant le Château de la famille Provana, un château baroque grandiose érigé sur les ruines du bastion de la famille Roero, aujourd'hui privé. À ne pas manquer, également, le jardin à l’italienne surplombant la vallée du Tanaro, juste en face de Barbaresco (it. Langa du Barbaresco). Le village est très joli, avec ses rues étroites qui descendent du château ou qui grimpent de la route provinciale pour se réunir sur la place, où se trouve l'imposante Église de Sainte Annunziata (avec deux tableaux de Moncalvo), la Pinacoteca Civica (Galerie d'Art) de la municipalité du Roero et la merveilleuse Mairie, qui est le cœur de ce village. Il convient également de mentionner le magnifique Palais Re Rebaudengo, aujourd'hui résidence d'artistes, qui accueille des expositions d'art contemporain de la Fondation Sandretto. On peut également admirer l'art contemporain en plein air, grâce au FlatEarth Visa.

 

Notre route passe ensuite par hameau Madernassa, qui donne son nom à la poire du même nom, parfaite pour être cuite dans le vin, pour descendre en direction du Borbore et remonter au dernier village sommital, celui de Vezza d'Alba. Le Museo Natutalistico del Roero (Musée Naturaliste du Roero) est utile pour approfondir la flore et la faune du biotope des Rocche (promontoires rocheux), tout comme la truffière didactique qui rappelle la vocation de la région pour la truffe. De l’ancien promontoire rocheux défensif, il ne reste qu'un bout de la tour qui nous offre, cependant, une vue sans précédent sur le haut Roero ; la Fratrie baroque des Battuti est intéressante (connue aujourd’hui sous le nom de San Bernardino).  À ne pas manquer également, le Sanctuaire de la Madonna dei Boschi.

 

La belle route de Val Rubiagno nous ramène à Canale, à travers les bois, les vignobles et les champs de maïs.

 

Textes de Pietro Giovannini

 

Écoutez le Podcast:

ZONES COUVERTES

Roero

DOWNLOAD

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Départ
Canale
Via Roma
12043
Italie
Arrive
Canale
Via Roma
12043
Italie
Typologie
Boucle
Distance
78 km

ACCESSIBILITÉ

Along the way:

Point of interest along the way

Départ:
Canale
Via Roma
12043 Cuneo
Italie
Arrive:
Canale
Via Roma
12043 Cuneo
Italie

    Itinéraires recommandés

    Profil d'altitude

    Loading altitude profile...

      Itinéraires recommandés