Castiglion Tinella_paesaggio_langa del moscato

Langa du Moscato

Les collines du Moscato, entre les Vallées Belbo et Tinella, surplombent celles du Barbaresco et donnent sur le Monferrato d’Asti et la Langa la plus haute.

 

Point de départ Canelli (voit itinéraire Canelli, la « Porte du Monde »), patrie du vin mousseux inventé par Carlo Gancia en 1850. À ne pas manquer, les Cathédrales Souterraines Cattedrali Sotterranee, éléments fondamentaux de la reconnaissance par l'UNESCO.

Read More

De Canelli, vous montez jusqu'à Sant'Antonio, la ligne de démarcation avec le Monferrato caractérisé par la belle Torre dei Contini (Tour dei Contini). Suivez ensuite l’arête qui s’étend jusqu'à Calosso, l'une des plus belles routes panoramiques de tout le territoire. Calosso, avec son château réduit de moitié, le Museo Memorie di Futuro (Musée Mémoires du Future) et ses crotin creusés dans le grès, est un village agréable qui mérite une halte pour déguster dans la Cantina Comunale (Cave Municipale) l’ancien cépage “Gambarossa” qui est le dernier DOC né dans le Piémont.  

Castiglione Tinella se trouve face à Calosso de l'autre côté de la vallée, avec un centre historique de pierres, en tuiles canal et en briques, la Bottega del Vino (Boutique du Vin) et les « Versi in Vigna » (phrases poétiques) dans les rangs de vigne, ornant tous les versants du village. En sortant du village, vous trouvez la petite Église de San Carlo, offrant un autre panorama splendide ; puis Valdivilla avec le Sanctuaire des Partisans de la Division Langhe (celle du Mouvement Autonome de Mauri, Poli et Fenoglio) et, enfin, à la jonction avec Camo, le Museo a Cielo Aperto (Musée à Ciel Ouvert). Voici Mango, le village le plus haut, avec l’Enoteca Regionale (Œnothèque Régionale) Colline del Moscato dans le Château des Busca, datant de la fin de la Renaissance, le remarquable Monument au Chien et la Pinacothèque des Langhe.

De Mango, vous continuez vers Neviglie, une agréable petite ville agricole nichée dans les vignobles au sud et dans les bois au nord, dont l'Église paroissiale de San Giorgio abrite un chef-d'œuvre absolu : le dernier tableau de Macrino d’Alba, “Lo Sposalizio di Santa Caterina” (Le Mariage de Sainte Catherine). De là, vous pouvez rejoindre la Langa du Barbaresco (voir itinéraire Langa du Barbaresco), en descendant vers Neive. Continuez en direction de San Donato, où vous trouverez la “Casa delle Memorie” (Maison des Mémoires) de la population paysanne. 

Vous descendez ensuite comme le Partisan de Fenoglio, Johnny, vers Cossano Belbo en passant par Sanctuaire de Madonna della Rovere. Cossano Belbo se trouve le long du Belbo comme le bourg voisin de Rocchetta Belbo. À Cossano Belbo, faut mentionner tout particulièrement le Enomuseo (Musée du Vin) Toso, l'endroit idéal pour découvrir et transmettre l'art de fabriquer le vin de ces collines. En remontant au Scorrone, on arrive à Santo Stefano Belbo, le village où tout parle de Cesare Pavese, né ici durant l'été 1908 et qui s’est suicidé au cours d’un autre été, celui de 1950, quelques mois avant la sortie de son chef-d'œuvre : « La Lune et les feux », le roman que tout le monde devrait lire avant de venir sur ces collines. Le village nous accueille avec son ancienne tour en ruine, les grès doux de l’Abbaye Romane de San Gaudenzio, l’austère Fratrie de St. Giacomo et St. Cristoforo, les flèches romantiques de Moncucco et, surtout, la Fondation Pavese. Pour ceux qui aiment les couleurs vives et les contaminations d'art contemporain, ils ne pouvent pas manquer une visite juste en dehors du village, où un Relais Château garde un précieux trésor, l’Open Space San Maurizio 1619: une chapelle  peinte à fresque par Tremlett, artiste anglais « chez soi » en Langa, pour célébrer les 400 ans du monastère. Une perle dans laquelle plonger entre lignes, couleurs et jeux de lumière.

Et, toujours sur la crête, on avance rapidement vers l'ermitage boisé de Loazzolo (qui est également un petit DOC : un muscat de paille grandiose) avec l'Oasis WWF de Luja (voir itinéraire Parcs du Monferrato) puis Cassinasco, avec la première des nombreuses tours de la Langa Astigiana (voir itinéraire Langa Astigiana de Monastero Bormida), la Tour de l'ancien Château. Du Sanctuaire des Caffi, à travers une descente ombragée de feuillages et de murs de pierres sèches, vous revenez à Canelli

 

 

Textes de Pietro Giovannini

 

 

Écoutez le Podcast:

 

ZONES COUVERTES

Langhe

DOWNLOAD

INFORMATIONS GÉNÉRALES

Départ
Canelli
Via dei Prati
14053
Italie
Arrive
Canelli
Via dei Prati
14053
Italie
Typologie
Boucle
Distance
103.8 km

ACCESSIBILITÉ

Along the way:

Point of interest along the way

Départ:
Canelli
Via dei Prati
14053 Asti
Italie
Arrive:
Canelli
Via dei Prati
14053 Asti
Italie

POI items of this experience

    Itinéraires recommandés

    Profil d'altitude

    Loading altitude profile...

      Itinéraires recommandés